Radiateur à bloc matériaux réfractaires

Un cœur de chauffe en en céramique, stéatite ou autres matériaux réfractaires possède une inertie très supérieure aux autres types de radiateurs à inertie.

Du fait de leur capacité à monter fortement en température, de tels matériaux en briques réfractaires sont déjà utilisés par les boulangers dans leurs fours à pain ou par les industriels de la métallurgie avec les cuves des hauts-fourneaux.

Toutefois, toutes les céramiques ne se valent pas. De même, l'ensemble des composants du radiateur doit être adapté à l'usage de matériaux réfractaires. Ainsi des résistances en chrome-nickel sont-elles par exemple plus chères mais capables de résister à des températures élevées ainsi qu'à la corrosion et à l’oxydation. Un corps de chauffe en acier de forte épaisseur s'avère adéquat, du fait de sa bonne résistance, de sa facilité d'entretien et de sa maniabilité. Ce dernier point facilite le travail des designers, ceux-ci devant garder à l'esprit l'importance d'une grande surface d’échange thermique, afin de garantir un rayonnement important et une sortie de la chaleur vers l'avant de l'appareil et non par l'arrière, vers le mur, ou par le haut, vers le plafond.